Web2Day J-1 : Le meilleur événement numérique de France

Tu as moins de 40 ans, tu travailles dans le milieu du numérique et tu ne connais pas le Web2Day ? Désolé, mais je ne peux plus rien pour toi.

Ce mercredi 4 juin se déroulait la première journée de cet événement mondialement connu dans le milieu du numérique. La première bonne nouvelle, c’est que j’y étais, la seconde c’est que je vais te raconter ma journée, la mauvaise nouvelle c’est que tu vas devoir lire la suite … allez courage !

Web2Day 2014

8h00

Le réveille sonne, j’envoie un premier tweet pour annoncer ma venue au Web2Day ! Tout le monde s’en branle mais qu’importe les intéressés seront tout de même au courant.

8h15

Le réveille sonne toujours et je me décide enfin à sortir du lit. Il paraît que la secrétaire d’État au numérique (@axellelemaire) et la Maire de Nantes (@Johanna_Rolland) seront présentes. Une bonne douche, un brossage de dent, un peu de parfum pour cacher la misère et une pointe de gel ne seront donc pas de trop…

8h45

L’Ipad dans le sac, mon badge autour du coup et en route pour le Web2Day (je ne suis même pas stressé d’être en retard).

9h00

J’arrive sur place, je récupère mon sac plein de goodies et mon tour de coup pour le badge (du coup j’ai dis une connerie juste avant mais on s’enfou). Ensuite je rentre dans la salle « Maxi » en pleine ébullition. Le public est déjà bien présent et trouver une place s’avère presque difficile. J’en profite pour me connecter rapidement au premier wifi que je trouve et j’attends le lancement !

Badge Web2day

9h10

Adrien Poggetti entre en scène et le Web2Day est officiellement lancé. Une brève présentation du Stéréolux est effectuée et Adrien s’empresse d’inviter Madame la Maire et Madame la Ministre (avec d’autres personnalités dont j’ai oublié le nom, ils m’en excuseront).

9h20

Je m’attends à un long discours de politiques tout beau tout rose avec des phrases à rallonge et plutôt inintéressant mais l’inverse se produit. Madame Rolland nous fait part d’un très beau discours tourné autour du collectif et de la belle communauté « numérique » nantaise. Madame Lemaire continue en ce sens, j’approuve et je suis presque surpris ! Merci mesdames …

10h00

Jean-Pierre Nicolas et Daniel Topper démarre la première conférence de la journée :  » Quelle organisation pour mettre l’innovation au coeur de son entreprise ? « 

Et il faut le dire ça démarre fort. A l’école on vous explique qu’il faut faire des sites épurés avec le moins d’éléments possibles et qu’il faut mettre en avant les produits (du blabla …). Chez Cdiscount c’est tout l’inverse ! La stratégie est tout simplement de stresser l’utilisateur pour l’inciter à acheter. J’espère que les slides de la présentation seront en ligne quelque part car la conférence était de haut vol, j’ai vraiment accroché. Ils ont abordé leur stratégie sur mobile, pc, tablette, leur façon d’analyser les données et le trafic … bref un départ en fanfare pour ce Web2Day.

Sachez le : La France est le seul pays ou Cdiscount est devant Amazon en termes de ventes !

10h40

Place à Twitter ! La conférence que j’attendais le plus (je suis un afficionados de Twitter). C’est Stan Massueras qui prend la parôle et qui aborde le sujet suivant :  » Twitter, évolutions, enjeux et opportunités « 

Le but de la présentation était de donner de bonnes pratiques à suivre pour utiliser Twitter pour une entreprise. J’ai découvert de belles campagnes marketing mais beaucoup d’entre elles ont été réalisées par de grandes marques. Il est donc difficile d’imaginer une reproduction de ses actions pour des TPE / PME.

Conference Twitter

11h30

Pause café avec Aurélien de Sorbay (Twitter France), Christopher Abboud (Twitter France) et du coup le conférencier Stan Massueras (Twitter Europe). Une rencontre agréable avec des discussions intéressantes. Les trois collègues sont en tout cas très impressionnés par l’écosystème nantais. Ils s’intéressent de près aux entreprises numériques de la région, à bon entendeur ! Si vous êtes intéressés pour mettre en place de belles actions sur Twitter, n’hésitez pas à venir m’en parler, je pourrai peut-être faire quelques chose pour vous, à bon entendeur (bis).

12h10

C’est à Pinterest de faire le show par l’intermédiaire de Stéphanie Tramicheck (Pinterest France). J’arrive un peu en retard à la conférence et je loupe le départ. Malgré tout j’arrive très vite à la conclusion suivante : la conférence tourne très vite sur une présentation surjouée de l’outil Pinterest qui semble être le réseau à utiliser pour toute entreprise e-commerce.

Conclusion : je suis déçu et je repars plus tôt que prévu …

13h00

Je suis déjà grillé et je me retrouve dans le top 3 des contributeurs sur Twitter pour ce Web2Day 2014. Seulement 39 tweets mais j’ai écouté aussi et puis c’est déjà beaucoup trop… trouvez moi un remède !

Tweet Binder

14h00

J’ai bien mangé et je suis content ! J’arrive à la première conférence de l’après-midi  » Web is Industry « . Je n’ai pas compris le titre mais si j’ai bien compris le principe de la table ronde, l’idée était de rassembler les jeunes du numérique et les anciens qui ne sont pas familier avec toutes les nouvelles technologies. Dans le principe c’est top !

Dans les faits c’est une horreur ! On traite les jeunes du numérique de  » Geek à capuche  » (mot cité au moins 10 fois pendant les 10min que j’ai tenu). On les compare aux  » costard cravate  » … bref, je n’ai pas pu m’empêcher de tweeter avec un certain dégoût pour cette conférence.

Conclusion : j’avais bien mangé, j’étais content et du coup je suis pas très content mais j’ai quand même bien mangé…

14h10

Je décide finalement de m’intéresser au village connecté avec toutes ces machines bizarres et ces présentations loufoques. Je me retrouve face à un robot qui bouge de partout, je test les Google Glasses, je fais du vélo dans Google Map en vision 4D, je regarde la TV en 3D mais sans lunette et je me fais même un cocktail au couleur de mon partie politique préféré (c’est conceptuel il paraît … merci @LiveInDelirium).

Des innovations à découvrir si vous avez la chance de passer au Web2Day. Certaines sont impressionnantes, les autres sont surprenantes !

16h30

Clément L’incruste ne peut s’empêcher une nouvelle fois de venir s’incruster sur un selfie que j’étais en train de réaliser en silence… La prochaine fois, viens me demander Clément, on pourra faire une photo à 2 sans soucis. Je ne t’en veux pas et à la prochaine ;)

Clément l'incruste au Web2Day

17h00

Je rentre. Je tenais à remercier les organisateurs et les bénévoles sans qui rien ne serait possible ! C’est vraiment un bel événement et je reviendrai à coup sur l’an prochain.

Mes regrets : 

  • Le wifi qui n’a pas fonctionné comme prévu
  • Mon selfie avec la Team Twitter sur la machine connectée « Upoz » qui n’a vraisemblablement pas marché
  • Ne venir qu’un jour : ça me frustre vraiment mais y’a du boulot chez 404 !
  • Ne pas avoir vu beaucoup de connaissances (vous loupez quelque chose…)

Mon vrai regret :

  • N’être finalement qu’un simple spectateur dans ce type d’événement

Allez, encore merci et je souhaite de très bonnes journées à ceux qui auront la chance d’être présent au jour 2 et 3. J’espère pouvoir repasser le midi ou le soir pour voir quelques uns d’entre vous. N’hésitez pas à me faire part de votre présence…

Pour finir : les chiffres du day 1

Chiffres du Web2Day : Day 1

Ajouter un commentaire

4 Commentaires

  1. Fernandez

    Merci pour le « Tu as moins de 40 ans », ça fait plaisir :'(

  2. Au moins tu n’es pas un « Geek à capuche » toi ;)

  3. Dis moi Victor… Et si tu as plus de 40 ans… Genre 43 par exemple.. C’est mon Age…
    T’as pas le droit de participer au Web2Day… LOL
    Je te taquine, j ‘ai lu jusqu’au bout et OUI t’as passé une journée de OUF, mais qui valais le coup apparemment.

  4. Oui mais apparemment tu connais en tout cas maintenant c’est fait ! Une belle journée en effet. Si tu as l’occasion l’an prochain n’hésites surtout pas ;)

    Et même quand tu as 40ans tu peux encore faire de belle chose hein, je rigolais :p

    A très vite !

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires.
Votre email ne sera pas publié.

Subscribe without commenting