SMX Paris 2013 : Un jeune parmi les pros

Quelques personnes m’ont sollicité pour effectuer un retour sur le SMX (Search Marketing Expo) de Paris qui se déroulait du 6 au 7 juin 2013. Ça tombe bien je comptais le faire et je vous propose donc mon petit retour sans prétention aucune …

Dans la suite de cet article vous retrouverez mes premières impressions sur ce SMX Paris 2013 et j’apporterai ensuite mon ressenti sur chacune des conférences auxquelles j’ai pu assister.

Le SMX paris 2013 : une très bonne expérience !

Le SMX, pour ceux qui ne le savaient pas encore, est un événement mondial sur le marketing et les moteurs de recherche. L’idée est d’offrir aux entreprises, entrepreneurs et consultants, l’expérience de « marketeurs » et « techniciens » afin d’améliorer les stratégies de communication et de visibilité sur Internet.

J’ai eu la chance de participer à cet événement en remportant un jeu concours organisé par Sylvain Richard du blog Axenet. Un article sur les bijoux (ma grande spécialité) et le Pass 2 jours était dans la poche. Une grande chance pour moi car je n’aurais jamais pu y participer sans ce billet gratuit; une place coûte tout de même 995€, je reviendrai d’ailleurs sur ce prix plus tard dans ce récit.

Le lieu : nous étions tous reçus au Centre d’Affaires Paris Victoire Arpège. Et autant dire que ce lieu est assez prestigieux pour un jeune comme moi. Le SMX marquait déjà un point !

Arpege

Les intervenants : à la hauteur du lieu, les intervenants sont tous connus dans le métier : de Virginie Clève à François Houste en passant par Benoit Arson ou encore David Degrelle. Leur expertise n’est plus à démontrer et ils nous l’ont d’ailleurs prouvé tout au long de cet événement. Il est difficile de trouver mieux sur le marché actuellement.

Des rencontres : parler sur twitter ou via les commentaires de blog c’est sympa mais ça ne vaut pas les rencontres IRL. Grâce au SMX j’ai pu faire la rencontre de personnes très chaleureuses comme : Sylvain Richard, Sylvain Fouillaud du blog Noviseo, Laurent alias @Loran750 qui aura énormément twitté durant l’événement (il me fait de la concurrence le vilain …), ou encore Aurélie Bégat (rédactrice Web) … Que du beau monde en perspective. Et je ne parle pas des grandes sociétés représentées par certains participants ou des deux stars US présentes à ce SMX (Rand Fishkin & Dixon Jones).

Les flops du SMX (avis personnel) :

  • Le wifi : débit très faible, connexion difficile, pour un événement de cette envergure on s’attend à mieux !
  • Le moteur de recherche par défaut installé sur les ordinateurs de la régie (Babylon Search quand on accueille Rand Fishkin et des intervenants de chez Google c’est moyen …)
  • Le prix : 995€ pour participer à ce type d’événement refroidit une bonne partie des agences web du Pays. C’est clairement dommage.
  • La non-présence d’étudiants ou de jeunes comme moi. En même temps vu le prix, il est difficile d’attirer ces étudiants. Je pense qu’il est possible de travailler cette partie là pour l’année prochaine. L’avenir c’est nous et je m’adresse aux organisateurs, vous vous devez de nous enseigner votre savoir et votre expérience.

Le SMX Paris a donc été très positif pour ma part. J’ai assisté à des conférences de haut vol avec beaucoup d’informations à retenir et surtout à mettre en pratique. L’événement s’est déroulé dans une très bonne ambiance et j’ai passé deux très bonnes journées aux côtés de nombreux professionnels.

Pour découvrir mes impressions sur les conférences je vous invite à suivre les deux liens suivants :

Je tiens une nouvelle fois à remercier Sylvain Richard, une personne simple, très compétente et très agréable. Merci !

Je pense aussi que les conférences du SMX Paris 2013 m’ont clairement aidé à obtenir la CESEO passée Samedi matin à Nantes. Je remercie donc tous les professionnels qui ont pu m’apporter des infos sûrement décisives. Et je pense particulièrement à Mathieu Gheerbrant et sa conférence sur la structure d’un site web.

Ajouter un commentaire

2 Commentaires

  1. merci pour ce retour , en effet 995 euros est une somme importante à ce prix la je préfère m’acheter des bouquins sur le sujet .
    Malheureusement pour les personnes habitant en province comme moi il faut ajouter à cela le prix du billet de train .

  2. koko10

    Une très bonne experience

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires.
Votre email ne sera pas publié.

Subscribe without commenting