SMX Paris 2013 : Jour 1

La première journée est celle que j’ai la plus appréciée. Les conférences correspondaient sûrement plus à mon profil et aux problématiques que je rencontre au quotidien. Cette journée démarrait, d’ailleurs sur les chapeaux de roue avec deux intervenants de chez Google. Découvrez mon petit retour conférence par conférence.

Les dernières innovations en Search Marketing :

Jérôme Marty, Directeur du Search , Google
Laurent Salanié, Directeur Général, Weekendesk
Léo Vacher, Regional Product Expert, Google

Impression : une conférence bien gérée par des pros de la communication. Malheureusement et comme souvent Google met en avant les outils qui lui rapportent le plus d’argent à savoir Google Adwords. Même si les nouveautés et innovations présentées semblent intéressantes, on aurait aimé en savoir plus sur les innovations à venir en terme de SEO.

A retenir :

  • Adwords est la priorité de Google (MERDE !!!!!!!)
  • Les sitelinks apportent +20% de CTR
  • L’extension d’image en béta semble apporter +10% de CTR
  • Il est important d’adapter l’heure de ses annonces en fonction d’un PC ou d’un mobile
  • La tablette est considérée comme un PC (aujourd’hui)
  • Google sait bien communiquer sur ce qui lui rapporte de l’argent !

Comment développer une vraie stratégie de contenu ?

Sylvain Richard, Fondateur, AxeNet
Raphaël Labbé, Directeur de l’innovation, Groupe Express Roularta

Impression : Une des conférences que j’ai le plus aimé avec la conférence suivante sur la sémantique. Sylvain Richard apporte une nouvelle vision sur la stratégie de contenu. Une vision en totale adéquation avec les souhaits de Google qui sont de proposer les informations les plus complètes et les plus intéressantes aux internautes.

A retenir : Une stratégie de contenu se pense, se construit et doit être mise en place dans le but d’obtenir plus de visites de qualité sur ses sites web.

  • Evitez de proposer de la soupe (faire de l’info pour faire de l’info ne sert à rien)
  • 16% de nouvelles requêtes sont découvertes chaque jour sur Google.
  • Réutilisez votre contenu en stock (ne le laissez pas mourir au fond de votre site)
  • Créez des pages Hub
  • Créez des contenus plus longs, plus attractifs, avec des contenus multimédias (image, son, vidéo, pdf, …)
  • Organisez vos contenus, filtrez les et enrichissez les au fil du temps

Comment developper une stratégie de contenu ? from Agence web AxeNet

En route vers le référencement sémantique :

David Degrelle, Fondateur et Président, 1ère Position
Gilles Delaporte, Sales director, Mondeca
Julien Barras, Fondateur, hREF

Impression : C’est une conférence que j’ai fortement appréciée puisqu’elle m’a donné pleins d’idées pour la suite de mes projets. Malheureusement elle était très large (3 interventions différentes) et très technique. Nous avons donc vu comment tirer profit du Knowledge Graph et de l’Author Rank. C’est aussi durant cette conférence que nous avons replacé l’utilisateur au centre de nos préoccupations afin d’anticiper ses attentes et donc ses requêtes.

A retenir :

  • Utilisez l’Author rank sur vos sites web (ou blog)
  • Utilisez les microformats et vérifiez l’utilisation de ces données structurées sur Google Webmaster Tools
  • Pensez aux sources de contenu (OpenData, Etalab, DBpedia, …)
  • Utilisez des outils et l’automatisation pour traiter ces données (complexe à mettre en place mais terriblement efficace)
  • Recherchez en continu ce que recherche l’internaute et pensez à la suite

Attribution multicanale : valoriser le SEM dans le parcours multicanal de l’internaute pour maximiser les ventes :

Julien Babin, Cofondateur, Keyade
Julien Schneider, Responsable e-commerce de la billetterie, FNAC

Impression : Je ne suis pas un pro du SEM ni du SEO d’ailleurs mais j’ai vraiment aimé cette conférence qui donnait des pistes pour calculer la rentabilité de ses actions SEM et qui permettait surtout de mettre en avant les actions qui marchent vraiment pour son site internet.

A retenir : Il est possible de retracer le parcours d’un internaute avant la transformation sur le site et d’attribuer l’élément qui a amené à cette transformation.

  • Trackez l’internaute grâce aux Cookies
  • Evaluez le parcours d’un internaute
  • Définissez votre propre modèle d’attribution
  • Calculez les coûts de vos actions SEM et donc la rentabilité de ces dernières
  • MadMetric peut vous aider dans cette tâche (pour de grands comptes, malheureusement)

Refonte de site : Jamais sans mon SEO !

Corinne Leleu, Digital Marketing Manager, Orange France
Hervé Zobenbiehler, Directeur de projet, Activis

Impression : Conférence très intéressante sur « comment organiser la refonte d’un site web sans oublier le SEO ». Corinne Leleu apportait son expérience de manager et insistait sur l’importance d’une bonne gestion d’équipe lors d’une refonte de site web. Hervé Zobenbiehler apportait lui son oeil d’expert et de technicien sur « Comment effectuer une refonte SEO mais surtout ce qu’il ne faut pas oublier et ne pas faire ».

A retenir : Une refonte SEO n’est pas à prendre à la légère. Moz à d’ailleurs perdu 15% de son trafic lors de sa refonte SEO. Le programme TV Orange à l’inverse a su gagner 30% de trafic après sa refonte.

  • Pensez à la suite et aux nouveaux contenus qui se trouveront sur votre site
  • Pensez la structure avant la refonte (basique mais tellement important)
  • Ajoutez des alertes sur chacune de vos anciennes URL pour voir si elles sont bien redirigées
  • Supprimez les URLs inutiles grâce au code http 410
  • Priez pour que tout se passe bien !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Quels indicateurs et quelle méthodologie d’analyse utiliser en seo à l’ère du https ?

Benoit Arson, Business Analytics Consultant, AT Internet
Olivier De Segonzac, Directeur associé, Resoneo

Impression : Benoit Arson malgré son expertise semblait très impressionné d’être sur scène. Les applaudissements à la fin de sa conférence ont du le rassurer. Olivier De Segonzac était quant à lui plus à l’aise. Ces deux experts nous ont apporté, chacun de leur côté, des techniques très poussées pour faire face à la prolifération du « Not Provided » dans les résultats de Google Analytics. Des techniques très intéressantes mais qui semblent difficiles à mettre en place dans de petites structures.

A retenir : Il est possible d’identifier ou d’analyser les mots clés en « Not Provided » dans Google Analytics. Voici quelques unes des techniques proposées :

  • Analysez les pages de destination des mots clés et vous pourrez en déduire les mots clés tapés
  • Calculez le pourcentage de vos mots clés composés de la marque de votre site dans les mots clés connus. Le pourcentage sera sensiblement le même sur les mots clés inconnus.
  • Ajouter un filtre perso dans Google Analytics pour analyser les requêtes Google. Certains éléments de l’URL contiennent des indications très intéressantes (s’agit-il d’un résultat image ? Google Map ? Vidéo ? Il est possible d’identifier tout cela et d’en déduire les mots clés tapés).

Toutes ces techniques permettent d’obtenir plus d’informations sur les mots clés tapés par les internautes. Malheureusement, on perd un important niveau de détails dans ces analyses. Par ailleurs, la dernière technique est assez complexe à mettre en place dans de petites structures (avis personnel).

A lire aussi : 

Ajouter un commentaire

11 Commentaires

  1. merci pour ce compte rendu, c’est clair que le prix dissuade. La conférence de Sylvain avait l’air très intéressante mais je n’ai pas compris ton commentaire. C’est quoi « une page hub » ?

  2. Des pages qui agrège du contenu (ancien ou nouveau) et qui permettent de se positionner sur un ensemble de mot clé. Par exemple je créer une page sur le référencement naturel, avec un grand contenu textuel, des liens une grande majorité de mes articles en SEO, des images, des photo, des vidéos, des articles connexes, … Une page top pour l’internaute et pour les moteurs de recherche.

  3. Erwab

    ok merci.

  4. Salut Victor,

    Sympa ce premier retour sur le smx de Paris.
    Vu le prix j’éspère qu’il y avait un after au moins ? :D

  5. Merci pour les résumés. Je vais pouvoir checker les conférences auxquelles je n’ai pas assisté (il fallait faire des choix).

  6. La priorité de Google est sa régie publicitaire, les bras m’en tombent ;)

  7. Pour les vrais passionnés, apercevoir Rand n’a pas de prix ;).

  8. Oups le prix, même si ça a l’air super instructif ! merci pour ton retour

  9. Merci pour ce compte rendu. J’aurai attendu un thème comme le Responsive design. Mais, il s’avère que j’ai mal estimé.

  10. rien que pour voir Rand Fishkin le déplacement valait le coup, ce mec c’est vraiment quelque chose et pouvoir voir des « stars » comme lui dans ce genre d’évènements, c’est que du bonheur!

  11. Je n’ai pas eu la chance d’assister au SMX de Paris. J’espère trouver sur le blogo un petit compte rendu. Merci à toi pour le partage!!! à plus!

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires.
Votre email ne sera pas publié.

Subscribe without commenting