3 Conseils pour la rédaction web – by Miss Seo Girl

L’objet de cet article n’est pas nouveau ! Je pense que le sujet a déjà été traité sur la toile de nombreuses fois ! Malgré tout, une petite piqure de rappel concernant les bases de la rédaction pour le web ne peut pas faire de mal ! En tout cas – je ne le pense pas ! Dans ce billet, je vais vous donner 3 conseils pour bien rédiger pour le web !

Merci à Victor de m’avoir invité à écrire sur son blog ! Même si j’ai pris beaucoup de retard (eh, oui, l’invitation date du 9 août, lors de la publication de son article Écrire pour le web : toute une histoire …) je suis quand même contente d’apporter enfin ma petite touche féminine sur ce blog 100% mâle !

Conseil n°1 : Écrivez pour les humains

Alexandra Si nous passons du temps à écrire un article pour un blog, c’est parce que nous souhaitons informer, donner un conseil, expliquer un sujet, montrer une expertise … Les objectifs sont nombreux et différents au cas par cas ! Par contre, ce qui est valable pour tous les rédacteurs, c’est que nous souhaitons que nos articles soient lus, aimés, commentés et partagés sur les médias et les réseaux sociaux ! Google ne sais pas faire ça ! Vos lecteurs si !

Gardez donc à l’esprit que l’on écrit d’abord pour les humains ! Si vos lecteurs apprécient vos contenus, ils seront fidèles à votre blog et reviendront régulièrement pour lire vos nouveaux billets ! S’ils trouvent intéressants vos articles, ils vont les relayer sur les réseaux sociaux, les +er, les tweet-er, les aimer, les commenter, les recommander… Toutes ses actions vont donner à votre article de la «réputation », critère qui va énormément compter pour les moteurs de recherche, dont Google, notre deuxième cible !

Vous savez maintenant, votre première cible ce sont vos lecteurs, vous écrivez pour les humains, Google aimera d’autant plus !

Conseil n° 2 : Assurez-vous que votre texte plaît également à Google

Vous avez fini de rédiger votre article ! Une relecture s’impose maintenant afin d’optimiser l’article pour plaire également à notre deuxième cible : les moteurs de recherche !Que faut-il faire ?

Choisir et intégrer des mots clefs

On va intégrer des mots clefs qui vont servir à Google pour comprendre le sujet de l’article – une astuce consiste à réaliser sa liste de mots clefs avant la rédaction de l’article et de la lire deux ou trois fois pour se l’approprier ! Les mots clefs viendront naturellement dans la rédaction web ! Attention de ne pas exagérer avec les mots clefs ! SI vous devez le faire, utilisez plutôt des expressions sémantiquement proches, des synonymes, …

Structurer le contenu

On soigne le titre, les sous-titres, on rédige des paragraphes courts avec une idée explicite, on utilise la liste à puces, on fait des emphases sur les parties importantes (gras, surlignage, mise en couleur)…

Si votre article est long, on peut sectionner les paragraphes en sections en utilisant les hn en guise de sous-titres. Pour vos lecteurs ça sera plus agréable à lire et pour vous c’est l’occasion de glisser quelques mots clefs ! J

L’internaute ne lit pas de façon linéaire, sa lecture est plutôt une lecture de « survol »… Il faut leur faciliter la lecture avec une mise en page d’une bonne structure.

Sur internet, les lecteurs survolent donc l’information, à nous de faire en sorte de capter son attention et de lui donner l’envie de lire jusqu’au bout ! Soyez naturel, allez à l’essentiel, structurez votre contenu !

Optimiser la page web de l’article

Votre article est bien structuré et bien optimisé pour le référencement, n’oubliez pas d’optimiser également la page web dont il fait partie. Je pense ici aux éléments comme les métadonnées, les balises title et description, l’adresse URL, l’attribut ALT des images ainsi que les liens présents dans votre article.

Rédaction web

Conseil n° 3 : Relisez vos textes

Vous avez maintenant rédigé un article qui s’adresse à vos lecteurs et qui est bien optimisé pour le référencement. Autre chose importante c’est d’offrir à vos lecteurs un article propre, sans fautes d’orthographes ! Celles-ci nuiront à votre crédibilité !

Quand vous êtes en train de taper votre texte, les idées s’enchaînent, les erreurs et les fautes d’orthographe peuvent se glisser !

C’est pour cette raison qu’il est important de relire son texte, une, voir deux fois! Faites le à haute voix cela vous permettra de sentir la fluidité du texte, de voir les éventuelles répétitions, de détecter les phrases trop longues et bien évidemment de trouver et de corriger les fautes d’orthographe !

Voilà, vous avez maintenant quelques conseils pour rédiger un article « naturel » pour vos lecteurs et également optimisé pour les moteurs de recherche !  Si vous voulez approfondir le sujet, je vous conseille de lire mes autres articles sur le web writing :